Electrosound

Pour le fan de musique electro allemande
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 FACEBOOK

Aller en bas 
AuteurMessage
Chid0rii
Admin
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 36
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: FACEBOOK   Mar 13 Nov - 21:45

Voila après myspace après les blogs, voila la nouvelle tendance :
Le www.FaceBook.com
C un sacré phénomène voila pour en savoir plus

Chroniques | Hervé Resse
Web 2.0 : le phénomène Facebook
Écrit par Hervé Resse, rédaction de Newzy, le 24-10-2007


La folie Facebook s’est emparée de la France du Net. Les chiffres viennent de tomber, un demi-million d’internautes français y sont déjà connectés. Maintenant qu’on en a fini du rugby, revenons aux choses sérieuses !

Inconnu il y a quelques semaines encore de l’immense majorité des internautes, sinon des quelques early adopters qui plongent par principe dans tous les bons plans Web 2.0, le réseau social Facebook réunit désormais 429 000 Français inscrits. Cette pénétration n’a rien d’anodin. La plateforme est pourtant exclusivement proposée en langue anglaise, et 80 % des utilisateurs y proviennent de pays anglophones. Ce soudain afflux d’internautes français, en à peine trois mois, constitue donc une donnée forte de la rentrée.

La dimension ludique de « fesse-bouc »

Le virus a pris. La contagion est réelle. Un ami vous propose de rejoindre le réseau. Vous y remplissez une fiche, y glissez votre photo au format jpeg. La « grande aventure » peut alors commencer. Notons au passage que dans ce monde hyper-formaté, cloisonné en tous sens, la moindre initiative, la plus petite innovation, se voit rebaptisée « aventure ». Qu'importe. Décryptons celle-ci. Vous retrouverez sur Facebook d’autres connaissances, et sacrifierez avec eux à cet étrange rituel : demander à un ami réel qu’il vous reconnaisse comme ami sur Facebook. S’il accepte, votre trombine (Facebook, que des petits malins ont déjà rebaptisé « fesse-bouc », signifie trombinoscope) s’affichera sur son réseau d’amis. Et réciproquement. Au fil des jours, votre réseau personnel s’étoffera. Et l’on pourra vous contacter ensuite pour mille raisons sérieuses ou parfaitement futiles.

Car Facebook, contrairement aux autres réseaux sociaux, comporte une réelle dimension ludique et conviviale. Des tas d’applications y sont disponibles, inventées par des développeurs facétieux. Vous lancez des débats, offrez un drink à vos amis, ou pouvez simplement leur lancer un « poke », une sorte de claque virtuelle sur l’épaule, histoire de dire « coucou, j’ai pensé à toi ». Là où les réseaux traditionnels sont d’un ennui mortel, de sorte qu’on n’y revient jamais une fois son cv déposé, Facebook est une plateforme complète, où l’on peut laisser des messages, diffuser ses vidéos et musiques, proposer des sondages, mettre des liens vers son blog, etc.

Les pros s'emparent du réseau

Un autre avantage est de pouvoir y élaborer sa communication en direction de son « cœur de cible »… Organiser une rencontre ? Monter un groupe réunissant tous les contacts concernés par une même initiative ? Jeu d’enfant ; qui va du plus anodin, genre « qui veut se cotiser pour m’offrir un I-Phone ? », à l’organisation d’une mobilisation d’internautes autour d’un enjeu militant ou humanitaire… Tout est envisageable : en quelques jours, un projet de publicité sur Internet, ou un clone de l’impayable Sébastien Chabal se ressourçant en mettant ses doigts dans une prise électrique, a été retiré par l’annonceur, après un buzz lancé par quelques facebookés qui la jugeaient irrecevable, et plus encore irresponsable.

Les agences de communication multimédia, qu’on les nomme web agencies, buzz compagnies, guerilla marketeurs, ne s’y trompent pas. Toutes ouvrent des comptes, et proposent aux internautes de les rejoindre dans leur groupe, se constituant ainsi un e-mailing étoffé d’acteurs du Web, plus ou moins influenceurs, prescripteurs, blogueurs et adopteurs précoces. Voire avides d’avantages en nature, mais cela il ne faut pas le dire trop fort, et d’ailleurs tout le monde le sait. Il se dit aussi que déposer son cv sur Facebook est plus efficace. Les concurrents paraissent déjà dépassés.

A telle enseigne que nombre d’observateurs commencent à voir dans ce network un possible rival de l’internet tout entier. Encore quelques applis complémentaires, et nous pourrions voir éclore une sorte d’« écosystème » quasi autonome, une toile au cœur de la toile, permettant aux abonnés de communiquer de façon directe et ciblée. Un intranet mondial.

Les mastodontes réagissent

MySpace , jusqu’à présent leader mondial du social networking, accuse le coup. En Australie par exemple, selon le SydneyMorning Herald, « le trafic vers MySpace a chuté de 5 % alors que Facebook a triplé le sien en 10 semaines ». Du coup MySpace annonce la sortie d’un grand nombre d’applications pour bétonner son offre. Dans le même temps, Google a lui aussi saisi le danger potentiel. L’empire contre-attaque, et n’a guère envie de voir ses profits de 2007 attaqués (un milliard de dollars pour le seul troisième trimestre, d’après l'observatoire Techcrunch… ‘scusez du peu). Le nouveau T.Rex du Web, à côté de qui Microsoft fait désormais figure d’aimable chihuahua humanitaire, affirme que le débat est clos avant d’être lancé : la guerre des plateformes n’aura pas lieu. Les gadgets Google fleurissent et mettront bientôt minables les applis proposées chez Facebook.

Entre ces trois mastodontes, Google, MySpace et Facebook, chacun peut choisir son camp, ça nourrit les débats dans les dîners. Si on vous le demande, lancez à la cantonade que vous préférez Hatebook . Voici la réponse à connotation misanthropique, qui s’empare d’un marché de niche : l’internaute à forte convivialité contrariée.


Techcrunch : l’Observatoire américain du web 2.0, également en version française, le blog le plus consulté de France d’après Wikio.
http://fr.techcrunch.com/
Facebook : https://www.facebook.com/home.php?
MySpace : http://www.myspace.com/
Hatebook : http://www.hatebook.com/new.php

Rejoignez le groupe NEWZY sur Facebook https://www.facebook.com/group.php?gid=5069838795
et retrouvez sur le réseau notre chroniqueur Hervé Resse https://www.facebook.com/group.php?gid=5069838795






Voila le mien que je commence seulement car je n'ai toujours pas recuperer mon ordi!!

https://www.facebook.com/profile.php?id=569488314

Je mettrais par la suite les photos des soirées

Pour acceder a mon facebook faut s'y inscrire!! ca prend deux secondes!!

_________________
Music is my dream, make me fly away...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mathieu.s.
jeune padawan
jeune padawan
avatar

Nombre de messages : 481
Age : 33
Localisation : talange (57)
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: FACEBOOK   Mer 14 Nov - 9:30

desolé je suis arreter au 2eme paragraphe Very Happy moi et la lecture
on peut avoir un petit resume de "c koi un facebook"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metcsp.spaces.live.com
MiKa
Petit joueur
Petit joueur
avatar

Nombre de messages : 34
Age : 33
Localisation : nevers-tremery-talange
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: FACEBOOK   Mer 14 Nov - 21:57

idem minus c koi un face book?????????,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chid0rii
Admin
avatar

Nombre de messages : 370
Age : 36
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: FACEBOOK   Mer 21 Nov - 15:47

roh les flemard po capable de lire deux tites lignes mdr!!
En fait ba au depart j'y comprenais rien , mais maintenant je commence a maitriser!!

Donc face bookk c'est comme un blog en plus mieux, vous pouvez mettre vos fichier photos, vous pouvez mettre des effets marrant sur les photos, y'a des tis jeux, des salons (ex : poker), un profil que vous pouvez pour les celibataires mettre que vous etes libre et vos tendances sexuel, musical etc...

En plus on peut mettre des photos sur les facebooks de nos potes, lleur faire des tapes etc...

c'est super interactif vraiment qd on comprend c super cool!!
Avec Titi on s'eclate lol

Alors le grand moins c 'est que en anglais!!
C'est en allant sur les facebook des potos que j'ai compris comment m'eclater!!

si vous vous en faite un passer par chez moi

mon pseudo c mini lexy!!

Welcome welcome!!

_________________
Music is my dream, make me fly away...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FACEBOOK   

Revenir en haut Aller en bas
 
FACEBOOK
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Facebook du JAF
» Facebook BF Mondeville
» Page Facebook Slideaway
» Rumeur à propos de Steve sur facebook
» Groupe slide et resonateur sur facebook ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Electrosound :: BLOG + Page perso-
Sauter vers: